Vous êtes ici : Accueil > Gestion de l'exploitation > Organiser le travail > Embaucher un apprenti

Embaucher un apprenti

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Vous souhaitez embaucher un apprenti ?


Accueillir un(e) apprenti(e) sur son exploitation c’est lui transmettre ses compétences et son expérience. Cette démarche qui contribuera au renouvellement des générations, enjeu majeur pour l’avenir de l’agriculture et du département,  permet à l’apprenti(e) de préparer l’obtention d’un diplôme et permet à l’exploitation de disposer d’un nouveau collaborateur rapidement opérationnel.

Le contrat d’apprentissage
  • Contrat de travail conclu pour une durée au moins égale au cycle de formation (1, 2 ou 3 ans selon le diplôme préparé).
  • Doit  faire l’objet d’un enregistrement par la Chambre d’agriculture.
L’apprenti
  • Il doit être âgé de 16 ans minimum (15 ans s’il a suivi la classe de 3ème) et 29 ans maximum.
  • Il est  salarié de l’entreprise, ce qui implique qu’il perçoit un salaire et reçoit une fiche de paie tous les mois, qu’il a droit aux congés payés à hauteur de 2,5 jours par mois et qu’il bénéficie d’une couverture sociale.
  • Il suit la formation dispensée par le Centre de formation (CFA) selon un planning défini à l’avance.
Le maître d'apprentissage
  • Il a pour mission de contribuer à l'acquisition par l'apprenti   des compétences correspondant au  diplôme préparé, en liaison avec le centre de formation d'apprentis.
  • Il doit justifier de deux années d’expérience professionnelle en lien avec le diplôme préparé par l’apprenti. S’il est titulaire d’un diplôme de même niveau et relevant du même domaine que celui préparé par l’apprenti, une année d’expérience professionnelle suffit.
Le salaire de l’apprenti

Il est calculé en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation.

Barème indicatif dans le domaine de la production agricole (département du Cantal) :

                               16-17 ans       18 -20 ans      21-25 ans      26 ans et +
1ère    année                 35%             45%               53%                100%
2ème  année                 45%             55%               61%                100%
3ème  année                 55%             67%               78%                100%

Avant l’âge de 21 ans, le taux est appliqué au SMIC brut pour 35 heures hebdomadaires.
A partir de l’âge de 21 ans, le taux est appliqué au salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé s’il est supérieur au SMIC.
Attention : Les règles de calcul du salaire peuvent être spécifiques dans certaines situations : succession de plusieurs contrats,  préparation d’un diplôme complémentaire à un premier diplôme.

L’aide unique pour le recrutement d’un apprenti

Pour les contrats conclus à compter du 1er janvier 2019 en vue de l’obtention d’un diplôme de niveau inférieur ou égal au bac, l’employeur (entrepris de moins de 250 salariés) peut  percevoir une aide unique qui remplace toutes les aides préalablement existantes.

-    4 125 € maximum pour la 1ère année du contrat.
-    2 000 € maximum pour la 2ème année du contrat.
-    1 200 € maximum pour la 3ème année du contrat.

Le paiement de l’aide assuré par l’ASP, est déclenché par l’enregistrement du contrat d’apprentissage par la Chambre d’agriculture et suppose que l’employeur transmette tous les mois la déclaration sociale nominative (DSN) à la MSA.
Le paiement intervient alors chaque mois, avant versement du salaire.

Vous recherchez un(e) apprenti(e) en vue d’une prochaine embauche

Vous pouvez nous retourner cette fiche de renseignement : votre offre d’emploi sera publiée sur le site "l'Agriculture recrute" et vos coordonnées seront partagées avec les CFA du département.

 

CONTACT

Karine Montagnier
Juriste
04 71 45 55 70
karine.montagnier@cantal.chambagri.fr