Vous êtes ici : Accueil > Formations > Etre multiperformant en maraîchage Bio (15)

Etre multiperformant en maraîchage Bio (15)

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Renforcer vos connaissances sur des méthodes alternatives permettant de mieux faire face aux sécheresses régulières et de faire des économies d'intrants.

Durée : 3 jours de 5 heures (de 13 à 18h)
Public

Destinée à tous les maraîchers bio du Cantal.

Objectifs
Analyser les interactions entre sa situation actuelle et les techniques alternatives possibles pour lutter contre les ravageurs.
Repérer les techniques de conservations permettant d’allonger les périodes de ventes.
Identifier les zones de stockage favorables.
Analyser l'impact des pratiques mises en oeuvre, les résultats obtenus et en retirer des adaptations durables pour son système.
Contenu
  • Les principaux ravageurs (doryphores, mouches du poireau, chenilles des choux etc…) : cycles des ravageurs, facteurs favorables à un développement des ravageurs, facteurs défavorables. Impacts économiques des ravageurs sur les cultures. Les différentes techniques de luttes existantes et utilisables en agriculture biologique :
    • Solutions préventives : rotations des cultures, travail du sol, filets, association de cultures
    • Solutions alternatives : bio contrôle et aménagement de la ferme
    • Solutions curatives : les solutions utilisables en Ab et leur homologation sur des ravageurs spécifiques
    • Eléments à mettre en oeuvre chez soi. Impacts sur la rotation, sur le temps de travail et sur les cultures à implanter.
  • Les conditions optimales de conservation des légumes (pommes de terre, courges, carottes): chambre froide, chambre chaude, alternance chaud/froid.
    Les conditions défavorables à la conservation et les conditions dégradantes de cette conversation.
    Mise en place de solutions alternatives permettant de favoriser la conservation des légumes :
    • Anticipation au semis : période, conditions de semis et associations
    • Gestion de la fertilité et de l’irrigation
    • Périodes et conditions de récolte
    • Gestion des rotations ayant un impact favorable sur la conservation des légumes
  • Analyse d’une unité de stockage sur la ferme d’un des participants et analyse du local :
    • Construction, agencement, ergonomie
    • Points forts, points faibles
    • Améliorations à apporter
  • Recensement des problèmes agronomiques les plus rencontrés par le groupe : zoom sur les solutions trouvées, les impasses, les précisions et les expériences de chacun.
    Analyse des essais et innovations mis en place par le groupe lors de la saison.
    Adaptations à retenir et à tester chez soi.
Méthodes pédagogiques

Apports théoriques, fiches techniques, analyse d'une situation.
Remise et présentation du livret de stage, support de l'ensemble de la formation.
Analyse d'un cas concret, plan d'action.
Echanges et partage d’expériences.
Visite d'un cas concret.

Tarifs

Possibilité de prise en charge par Vivea pour les agriculteurs. Pour les autres, se référer aux conditions générales.

Duree

3 jours de 5 heures (de 13 à 18h)

Sessions

  • AURILLAC les 7 juillet, 15 septembre et 2 octobre 2020

    Intervenant(s)

    Alexandre BARRIER-GUILLOT
    Technicien de la FRAB AURA

    Contact(s)

    Responsable de stage :

    Lise FABRIES
    Conseillère en agriculture biologique

    Recherche Innovation Développement
    04 71 45 55 74 / 07 87 78 95 39
    lise.fabries@remove-this.cantal.chambagri.fr